GEONOM, un nouveau collectif international

 Depuis sa création en 2016, l’association Prom’Ober, au sein de son pôle Géothermie se bat contre le projet d’implantation d’une usine de géothermie profonde près du centre sportif de la commune. Ce combat est fait en parfaite synergie avec la municipalité d’Oberhausbergen. En 2017, nous avons créé un collectif appelé GENOME qui est composé de l’association EPAC et du pôle géothermie de Prom’Ober.

Plusieurs actions fortes ont été menées : des recours que l’association a déposés et qui s’ajoutent aux cinq portés par la commune. L’association a organisé deux réunions publiques sur la géothermie en général (2017) et sur le projet d’usine de cogénération en particulier (2018). Une pétition, en 2018 également, sur l’opposition au projet d’usine à Eckbolsheim a été proposée, l’adhésion a été très forte, plus de 1000 personnes l’ont signé

Notre travail de fond a été de mener systématiquement une analyse détaillée et rigoureuse des éléments de communication fournis par les autorités et les industriels en charge du dossier. Fort est de constater que les chiffres annoncés sont souvent erronés voire faux. Avec nos experts, nous nous sommes fixés comme but de rétablir la vérité et de la communiquer largement.

Nos actions se sont malheureusement heurtées à une administration peu soucieuse d’écouter et d’entendre la population : ni l’opposition des conseils municipaux des communes, ni l’enquête publique qui a déclenché une centaine de recours de la part des habitants, ni l’avis négatif du commissaire enquêteur n’ont fait changer la position de l’administration dans sa volonté de déployer la géothermie profonde dans l’Eurométropole.

 

Mais même face à ce rouleau compresseur, nous avons décidé de continuer nos efforts, en joignant nos forces avec celles d’autres associations qui luttent pour la même cause. Prom’Ober est à l’initiative de cette action globale. Elle propose aux associations de la région de se réunir au sein d’un nouveau collectif appelé GEONOM (GEOthermie profonde NOn Merci). Nous voulons un rassemblement large, GEONOM compte aujourd’hui sept associations ou collectifs, certains étrangers notamment allemands et suisses. Nous attendons l’arrivée d’autres groupes qui ont émis le souhait de nous rejoindre. 

L’objectif de GEONOM est double :

  • Créer un réseau de communication entre les acteurs du collectif, ce qui va permettre l’échange rapide d’information au sein de la structure, nous avons en effet constaté que les éléments d’information mis à disposition des associations ne sont délivrés que de façon parcimonieuse et ciblée, il est fondamental que l’information soit largement partagée.
  • Fédérer et organiser les actions du collectif afin que nos actes soient plus visibles et lisibles et que nous puissions agir plus fortement sur les collectivités, une communication globale au niveau GEONOM est en cours de mise en place.

Gageons qu’à partir de maintenant, nous serons écoutés et que l’Alsace ne soit plus un terrain de jeux pour des industriels peu scrupuleux. Nous voulons pouvoir continuer à vivre en harmonie avec la terre et mère nature !

Notre Newsletter

Notre Newsletter

rejoignez nous, nous vous informerons de nos actions.

Merci, Vous êtes abonnés à notre Newsletter

Share This